Nuisances mammifères

Témoignages : Eoliennes et santé des mammifères

Cliquez sur le lien rouge pour lire le temoignage

Liste des témoignages

Var   : Montagne Sainte Victoir « Sous l’usine éolienne de la montagne Sainte Victoire, mes poules, mes oies, et mes paons pondent des œufs mous ».Témoignage recueilli par Sioux Berger Février 2022

Puy de Dôme  Témoignage de Patrice Morges, agriculteur à Buzaudon, recueilli par Sioux Berger en Février 2022 :Eoliennes versus vaches mortes (90 décès en 3 ans)

Côtes d'Armor: Témoignage de Stéphane Le Béchec, Allineuc, Bretagne. en Côtes d’Armor recueillis par Sioux Berger, décembre 2021 :Mes vaches broutent des batteries de voiture (262 décès en 5 ans)

Puy de Dôme  Témoignage de Laurent Mège, éleveur à Tortebesse, recueilli par Sioux Berger, novembre 2021: Quand les vaches meurent au pays du fromage (152 décès en 4 ans)

Pays Neslois : Les éoliennes mettent-elles les vaches en danger ? lire l'extrait du journal du Ham du 5 août 2021

Manche: Au Gaec de la Bretonnière, à Soulles,  94 décès de vaches en 6 ans, éolienens suspectées Lire Lire l'article de Reussir du 30 juin 2021 ou de Ouest-France du 29 juin 2021

Morbihan :  un agriculteur condamné pour maltraitance à cause des vaches devenues folles proches d'un parc éolien. Témoignage de Jean François Le Trionnaire, recueilli par Sioux Berger en juin 2021

Nord Témoignage de Philippe Marchandier, éleveur à  Mazinghien: les nouvelles vaches folles, recueilli par Sioux Berger janvier 2020; Mortalité par centaine, avortements, baisse de rendements

retour haut

 

Autres informations

Eoliennes tueuses de vaches à Nozay: Une expertise ordonnées par le tribunal de Nantes le 21 décembree 2021

Imputabilité   des  éoliennes  sur  la santé  animale  et  humaine Audition de la  FED à l'ANSES;  et  découvrir les témoignages transmis par la FED

Cancers pédiatriques Entre 2015 et 2021, 25 enfants du Pays de Retz, en Loire-Atlantique, ont déclaré un cancer et sept d’entre eux sont décédés

 

 
 

Var : Montagne Sainte Victoire

« Sous l’usine éolienne de la montagne Sainte Victoire, mes poules, mes oies, et mes paons pondent des œufs mous ».Témoignage recueilli par Sioux Berger
Février 2022

Je m’appelle Joelle Gilbert et je vis à Lou Jas, sur la commune d’Artigues. Ici, les montagnes nous entourent à perte de vue, et la lavande pousse à l’état sauvage un peu partout. Nous sommes situés sur un site Natura 2000.

Avec mon mari, nous avons été bergers pendant 17 ans. Ensemble, nous avons travaillé sans compter nos heures auprès de nos bêtes. Nous avons depuis pris notre retraite,......

Un jour, c’était avant le confinement, j’ai vu arriver au bout de notre chemin une dame blonde, salariée d’un promoteur, qui a installé un panneau sur le grillage : il s’agissait d’un arrêté de construction pour un parc éolien de 22 mâts, à 1 km de chez nous. Ce parc se situe entre la montagne Sainte Victoire et la basilique de Saint Maximin. Puis un huissier est arrivé. Il était venu pour constater que le panneau avait bien été installé. Il a pris une photo, et il est reparti.

Ensuite, l’employée du promoteur a tout simplement détaché le panneau. Je me suis approchée et je lui ai demandé :
- Mais pourquoi détachez-vous ce que vous venez d’installer ?
- Je suis dans la légalité, m’a-t-elle répondu, l’huissier a constaté.

Ensuite tout s’est déroulé en catimini, très rapidement, pendant le confinement. L’usine à éoliennes a été construite à la vitesse de l’éclair. Il y a un an, elles ont été mises en service, et notre vie a basculé dans un cauchemar..... un petit alpaga est né avant le terme, malformé......Les oies, les poules et les paonnes ont cessé de pondre, et les rares œufs qui sont apparus ont subi un bien curieux phénomène : les coquilles étaient toutes molles.

Nous sommes encerclés par 22 mâts de 125 mètres , et nous ne comptons plus les naissances, mais les morts.
Témoignage recueilli par Sioux Berger, Février 2022 voir l'aticle complet dans Vents et Territoire

une victoire pour les anti-éoliens Les 22 mâts installés sur la montagne Sainte-Victoire ont été déclarés illégaux par le tribunal administratif. Le promoteur ne s'était pas soumis à l'obligation d'autorisation environnementale.
Pour Julien Lacaze, l'administration va alors se trouver "dans une situation kafkaïenne". Elle devra "faire abstraction de l'existence de ces 22 machines, qui fonctionnent, pour se prononcer". Si elle ne donnait pas son feu vert, les éoliennes pourraient alors être démontées. Lire l'article du Figaro ou le communiqué de Sites et Monuments (31 mars 2021).

retour haut

Éoliennes de la Sainte-Victoire: le rejet

Montagne ste victoire

 

 

Montagne ste victoire b

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cession du parc éolien de Sainte-Victoire : NTR Fund (Basée à Dublin) a acquis, pour plus de 90 millions d'euros, le parc éolien d'Artigues et Ollières sur les contreforts de la montagne Sainte-Victoire, précisant que ce " projet, qui comprend 22 turbines Vestas, a récemment commencé ses activités ". L'adminstration aura-t-elle le courage de faire démonter ces éoliennes ? Si oui, quand ?

retour haut

Cancers pédiatriques

Associations et collectifs de lutte contre les cancers pédiatriques se sont réunis ce dimanche 13 février  à Paris devant le ministère de la Santé. "Stop aux cancers", l'association de Sainte-Pazanne était sur place pour réclamer des actions fortes.France 3 , 13 février 2022

Sandrine Josso, députée de Loire-Atlantique, dénonce le manque d'action des pouvoirs publics à la suite d'un 7e décès lié à un cancer pédiatrique dans la région de Sainte-Pazanne. (23 juillet 2021)

LOIRE-ATLANTIQUE Dix mois après l'abandon des recherches par Santé Publique France, le collectif mobilisé contre le cluster de cancers pédiatriques autour de Sainte-Pazanne poursuit ses propres études

un 22e enfant touché sur le secteur de Sainte-Pazanne dans le Pays de Retz

Selon le collectif, avec ce nouveau cas, 22 enfants ont été atteints par un cancer à Sainte-Pazanne et dans ses environs depuis 2015 et, parmi eux, cinq sont décédés…. selon le collectif, les premières éoliennes ont été mises en service peu avant 2015, année où se sont déclarés ces premiers cas de cancers pédiatriques.

Lire sur 20 minutes ou sur HitWest et écouter les podcasts.

retour haut

Imputabilité  des  éoliennes  sur  la santé  animale  et  humaine Audition de la  FED à l'ANSES
  
Lors de son audition du 22 février 2021, par l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail ('ANSES), Mme Sioux Berger membre de la FED a remis un rapport Imputabilite eoliennes sante fed
Imputabilite eoliennes sante fed (844.06 Ko) 

Dans ce rapport de 32 pages, on découve

  • de très nombreux témoignages d'éleveurs de vaches qui meurent, de veaux qui ne veulent pas téter et qui meurent, de pigeons et d'abeilles déboussolées........
  • de plaintes de personnes malades (page 11 à 13)
  • les témoignages de Serge Martinet et de Frédéric Issertes, proches du parc de la Luzette (page 14 et 15)
  • les problèmes dûs aux éoliennes sur sols granitiques (page 22)
  • les problèmes dûs aux métaux rares, utilisés dans les éoliennes, que l'on retrouve dans les cheveux ou les poils d'animaux  (page 25)

Conclusion : plus le champ électromagnétique est fort ( antenne + éolienne + ligne HT ) plus les conséquences sont catastrophiques sur le bétail et sur la santé humaine (page 32)

retour haut

Quand les vaches meurent au pays du fromage

Cerné par les éoliennes : 32 naissances : 17 décès.152 vaches perdues en 4 ans

Témoignage de Laurent Mège (63) recueilli par Sioux Berger, 
Je m’appelle Laurent Mège et je suis auvergnat. Je vis au cœur des volcans d’Auvergne, sur la ferme familiale,....: Nous avons toujours vécu là, au lieu-dit de La Plaine, sur la commune de Tortebesse..

.....Alors j’ai racheté des génisses, et le cercle infernal a continué. Les bêtes arrivaient en parfaite santé, puis déclinaient peu à peu, se mettaient à boiter, et mouraient subitement.L’hécatombe s’est accentuée en 2016 et 2017 lorsque deux nouveaux parcs éoliens ont vu le jour, à Prondines et Briffon, avec certaines machines à moins de 500 mètres de mon exploitation. Au total, je suis cerné par 18 aérogénérateurs .....

Plus étrange encore, j’ai observé que depuis l’installation de ces machines le cycle de reproduction des vaches est pour le moins bizarre : ..... cette année, sur 35 naissances, je n’ai eu que deux mâles. Tortebesse

Tandis que je supporte le bruit infernal des turbines et des pâles, je me demande : quel sera l’impact de ces mâts sur la santé de nos enfants ? Personne ne semble s’en inquiéter. Nous qui vivons en permanence au pied de ces machines, nous souffrons de maux de têtes et d’insomnies chroniques… mais ce doit être psychologique, tout comme les carcasses d’animaux morts que l’on ramasse.

lire le témoignage complet dans Vents et Territoire du 1er novembre 2021

ou dans France bleu

retour haut

Pays Neslois : Les éoliennes mettent-elles les vaches en danger ?

J’ai eu quatre vaches à terre qui, en même temps, ne voulaient plus se relever. D’autres  se sont affaiblies et sont mortes. Des veaux ne voulaient plus se nourrir et les Blondes d’Aquitaine sont devenues extrêmement nerveuses énumère Didier Potel éleveur à Marchélepot. Un de ses collègues, Françis Leleu  situé à Pertain, soit à quelques kilomètres de distance, constate les mêmes soucis sur son élevage. Les deux éleveurs ont eu un taux de mortalité important depuis que les éoliennes sont en fonction.

Des problèmes similaires chez les bêtes ont été constatés par Didier Van Morlegheem éleveur à Grécourt. Son exploitation est située à quelques mètres du parc éolien.

J’ai perdu 5 bêtes le même jour. J’ai constaté que les veaux ne voulaient plus boire et se laissaient mourir de faim. Une vache a eu une gestation de 15 mois au lieu de neuf. Je n’ai jamais vu cela. Les vétérinaires ne se prononcent pas sur ces problèmes” explique dépité l’éleveur en montrant les cinq éoliennes situées au pied de son exploitation.

Lire l'article du 5 aout 2021 dans le journal de Ham

retour haut

Eoliennes versus vaches mortes : le grand concours.

Témoignage de Patrice Morges, Agriculteur à Buzaudon dans le Puy de Dôme; recueilli par Sioux Berger, Février 2022

Je m’appelle Patrice Morges, et je suis agriculteur depuis toujours : je me suis installé sur la ferme de mes parents en 1989. Je suis né ici, au cœur des volcans d’Auvergne. Mes grands-parents étaient également producteurs laitiers. Si je parle aujourd’hui c’est aussi pour eux, car le travail de plusieurs générations est en train de sombrer, au nom des énergies vertes......

......Sur les 3 dernières années, j’ai perdu au total 90 bêtes, soit environ 3 à 4 fois plus qu’avant. La semaine dernière quatre sont mortes, deux vaches et deux veaux, et aujourd’hui, j’en ai encore deux qui ne se lèvent plus et deux autres qui sont malades. C’est sans fin … 

Les problèmes de reproduction sont également inquiétants : Cet hiver, j’avais 26 génisses. Quatre d’entre elles n’ont pas réussi à avoir de petits, cinq ont mis au monde des veaux mort-nés, et huit sont venus à terme mais je les regarde dépérir, et je sais qu’ils vont mourir. Je précise également que j’ai eu 17 naissances de femelles d’affilée, ce qui n’est absolument pas normal. 

Mon voisin, Laurent Mège, subit le même sort. En 3 ans, il a perdu au total 170 bêtes. .....Comme d’autres agriculteurs, nous avons fait analyser à nos frais les poils de nos vaches (1), et les résultats sont sans appel : intoxication aux terres rares. Les taux chez nous sont 15 fois supérieurs à la moyenne française. Dans la France entière, d’autres agriculteurs font le même constat : dans l’Aisne, dans le Cantal, en Loire-Atlantique, dans le Morbihan, dans le Nord, partout les analyses réalisées sur les vaches sont similaires. Sous l’influence des champs électromagnétiques, nos bêtes semblent incapables d’éliminer les polluants.

   Pourtant, aucun organisme d’état ne souhaite se pencher sur la question. On regarde ailleurs.

lire le témoignage complet dans Vents et Territoire du 1er mars 2022

retour haut

Mes vaches broutent des batteries de voiture

Témoignage de Stéphane Le Béchec, Allineuc, Bretagne. ( Côtes d’Armor) recueillis par Sioux Berger, décembre 2021

« On dit toujours : « tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir ». Alors je veux encore y croire. J’avais 267 vaches. Aujourd’hui, il m’en reste 5 vivantes. Elles sont encore là pour témoigner avec moi. Hier, je suis allé à la préfecture et on a accepté de me recevoir. Je leur ai simplement dit : « Les vaches sont 10 fois plus sensibles que nous à l’électricité. J’ai pris des mesures dans mon champ. J’ai mesuré 1 volt 4 dans l’herbe, et mes vaches ont le museau dessus. Mesdames, messieurs, c’est comme si on vous demandait de poser la langue sur une batterie de voiture électrique. Seriez-vous en bonne santé ? Pourriez-vous vivre ? ».....

Mes vaches dorment le cul en l’air et ma boussole indique 3 Nords différents

Je m’appelle Stéphane le Béchec, et quand on me demande si je suis éleveur ou agriculteur, je réponds : « Ni l’un ni l’autre, je suis paysan. Je suis celui qui aime son pays, sa terre, et son métier».....

...Bien sûr, quand j’ai racheté la ferme, on ne m’avait pas dit qu’il y aurait des problèmes. J’étais un peu comme Jean de Florette qui débarque et qui cherche sa source…sauf que…les problèmes ne sont pas venus de la source, ils sont venus des infrasons, de l’électricité et des ondes. 

..... Bien entendu, je ne suis pas resté les bras croisés. J’ai convoqué tout le monde. Les services vétérinaires, la laiterie, j’ai mis tous ces spécialistes autour d’une table pour en discuter. Sauf que…on a estimé qu’il n’y avait pas de sujet de débat. Le bétail crève mais il n’y a rien à discuter. Pourquoi ? Tout simplement parce que le mal dont souffre mes vaches n’existe pas.....

...C’est un désastre, mais il n’existe pas.

lire le témoignage complet dans Vents et Territoires du 4 décembre 2021

retour haut

 

Dans la Manche, des éoliennes suspectées de provoquer la mort des vaches

Au Gaec de la Bretonnière, à Soulles, dans la Manche, les éleveurs disent avoir perdu 94 vaches en 6 ans.

Leur élevage comptait initialement 140 vaches laitières

Soulles, dans la Manche, une exploitation agricole dénombre près d’une centaine de morts suspectes de vaches en six ans. Les éleveurs pointent du doigt un parc éolien proche de la ferme. C’est ce que rapporte Ouest France ce 29 juin 2021. Ce cas normand n’est pas isolé.

Le phénomène commence à être pris au sérieux par les instances publiques. Début juin, le député du Maine-et-Loire Philippe Bolo a remis un rapport sur « L’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage » au ministre de l'Agriculture Julien Denormandie.  Le rapport dresse un état des lieux de toutes les nuisances possibles liées à la présence de ligne à haute tension, d'éoliennes, d'antennes relais de téléphonie mobile ou d'aménagements de bâtiments.

Comme dit le député « Mais il n’y a pas assez de recherches scientifiques sur le sujet »

lire l'article de Reussir du 30 juin 2021 ou dans Ouest-France du 29 juin 2021

Un agriculteur de la Manche a tout perdu :

sa ferme, son métier, son argent. Ses vaches, toujours malades et stressés, ne produisaient plus de lait. Enquête inédite sur les dessous d'un scandale sanitaire et politique. Depuis trente ans, on tente par tous les moyens de faire taire les agriculteurs qui dénoncent l’impact des rayonnements électromagnétiques sur leurs animaux.

Document sur France-TV mis en ligne le 14 septembre et disponible jusqu’au 14 octobre 2019 (52 mn)

retour haut

Des vaches folles dans le Morbihan : un agriculteur condamné pour maltraitance

Eux, les promoteurs, ils n’ont pas tout perdu. Moi si. Mais il me reste ma parole.

Je m’appelle Jean-François Le Trionnaire, et j’ai été condamné à tort pour maltraitance sur bovin de 21 novembre 2019. La réalité, c’est que mes animaux et moi-même avons sombré dans un cauchemar, cernés par des parcs éoliens. J’ai fait appel de la décision du tribunal, et je suis convoqué mercredi 7 juillet 2021 à 14 heures au tribunal de Rennes.

Dans l’élevage, on peut dire que j’ai vraiment eu de belles années. 1999 a été la meilleure. J’élevais des vaches de race Holstein, et j’ai été primé deux fois au salon de l’agriculture, en 95, et 99. J’ai reçu également d’autres prix régionaux. Bref, qu’on ne vienne pas me dire que je ne savais pas m’occuper de mes bêtes. Et puis, peu à peu, j’ai basculé en enfer.

Tout a commencé en 2014-2015. Dans le Nord du département, je ne savais pas qu’on était en train de construire des parcs éoliens à tout va. Je ne pouvais pas le savoir, puisque je ne les voyais pas ! Plus de 150 machines ont été peu à peu mises en route. Et moi, j’ai vu mon troupeau dépérir. Ma production de lait s’est mise à baisser sans raison.

...... Alors j’ai tout fait pour que mes vaches aillent mieux, elles étaient en plein air en permanence, bien nourries, mais le mal était toujours là, et je ne pouvais pas empêcher cette mort lente de mon troupeau......

J’ai refusé de signer le procès-verbal, qui était un tissu de mensonge. Non, je n’ai pas maltraité mes bêtes. Et mon travail je l’aime.....

Aujourd’hui je suis placé en liquidation judiciaire.
Les juges qui m’ont accusé de tout cela sauront un jour qu’ils ont fait une belle erreur. Parce que peu à peu, tout cela va se savoir.

Lire le témoignage complet dans Vents et Territoire du 30 juin 2021

retour haut

Témoignage de Philippe Marchandier, Mazinghien , Nord

 recueilli par Sioux Berger ou sur la Voix du Nord janvier 2020

repris par Le Parisien le 2 décembre 2021

Mortalité par centaine, avortements, baisse de rendements… Quel est le mal qui ronge depuis deux ans les troupeaux de ruminants de Philippe Marchandier, un agriculteur du Nord ? Pour lui, les éoliennes sont les coupables.

Je m’appelle Philippe Marchandier, et je suis éleveur et agriculteur. 

Je cultive du blé, du maïs, et j’élève des vaches allaitantes. Je me suis installé en 1990, et tout allait bien jusqu’à la construction de la ligne à haute tension à proximité de mon étable, en 94.

Ma production de lait a baissé, puis ça s’est stabilisé. Pour l’installation de la ligne, on ne nous avait pas demandé notre avis, et pour les éoliennes non plus. Elles sont sorties de terre il y a peu, comme ça, sans qu’on nous en informe. 

Les éolienne sont sorties de terre ; Il y en a 5 en tout, dont une à 800 mètres de ma stabulation.

Et depuis, mon troupeau est décimé. Dès qu’ils ont mis en route ces foutus aérogénérateurs ça a été la catastrophe. D’avril à Août,j’ai perdu 50 000 litres de lait par rapport à ma production d’avant. Et en septembre, quand j’ai commencé à rentrer les bêtes, ça a été pire. En tout, 20 veaux sont morts. Et la semaine dernière, 7 de plus. Ils ne veulent plus téter, et ils se laissent mourir.

C’est l’écologie, ça, de faire crever les bêtes et de fermer les yeux sur ce qu’il se passe réellement ?

retour haut

Freddy mulongo betes victimes des eoliennes 2

 

Eoliennes tueuses de vaches à Nozay:

« Le 23 novembre 2021, considérant qu’il existe un motif légitime à désigner un expert, le tribunal judiciaire de Nantes a rendu une ordonnance favorable à la demande des éleveurs Didier et Murielle Potiron. La lumière devra être faite sur les causes des troubles qui affectent leur troupeau laitier depuis la construction du parc des Quatre-Seigneurs de Nozay (Loire-Atlantique) en 2012 », commente l’Anast (Association nationale des animaux sous tension)

vers l'arrêt du parc des Quatre Seigneurs 12-02-2021?

Le rapport interministériel sur deux élevages dégradés de la région de Nozay (Loire-Atlantique) est paru le 9 février 2021. Il préconise un arrêt test du parc éolien. Télécharger le rapport sur le site du ministère de la transition écologique.  

Dans ce rapport de 76 pages, on découvre en page 6 et 7 le résumé et les passages suivants

Page 7-Extrait : …La mission confirme la concomitance des troubles intervenus dans les élevages avec la construction du parc éolien, qu'un arrêt inopiné du parc au printemps 2017 (qui aurait entraîné momentanément une amélioration de la situation des élevages) semble renforcer….
…. seule la réalisation d'un test d'arrêt total du parc dans son acception large permettrait de sortir de la situation actuelle en remettant l'ensemble des acteurs autour de la table…
.
….Les difficultés d'identification des problèmes de santé animale (véritables sentinelles pour la santé humaine) nécessitent enfin d'accorder une plus grande importance à la recherche scientifique. Des pistes de recherche sont proposées, en vue de revisiter les seuils et normes de sensibilité pour différentes productions, ou d'approfondir les connaissances sur les effets des courants électriques et des ondes électromagnétiques et de leurs éventuels effets cumulatifs sur la santé animale.

 Page 8 :les recommandations   :
Recommandation 1. Sous le pilotage du Préfet, conduire un test d'arrêt momentané du parc éolien et de son raccordement au réseau de distribution d'électricité, sur dix jours, en définissant un protocole précis et une série d'indicateurs.
Recommandation 3. MTE et MAA : Mettre en place un observatoire national des perturbations de la performance des élevages en lien supposé avec les infrastructures électriques

retour haut

 

Depuis les éoliennes, il y a des cancers dans tout le village. Témoignage recueilli par Sioux berger 13 novembre 2019

Je m’appelle Sylvie Derumigny, et je n’ai pas l’intention de me taire. J’habite Dizy le Gros, dans l’Aisne…… Lorsque l’infirmière m’a annoncé la mauvaise nouvelle, j’ai pleuré un bon coup, et puis j’ai redressé la tête et j’ai décidé que j’allais me battre. Je vais aller porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, avec une centaine d’autres personnes qui, comme moi, n’en peuvent plus de subir et de se taire. Cette fois nous disons STOP : pour une fois, et si nous faisions passer la santé des populations avant l’argent ? Parce que tout ça ç’est bien plus une affaire de gros sous que d’écologie ! Et la santé publique, tout le monde s’en fiche.

Je suis malade et  j’étais pour les éoliennes ! Témoignage recueilli par Sioux berger.  13 novembre 2019

Je m’appelle Evelyne Geoffroy, et j’habite la commune de Puisieux-Clanlieu, dans l’Aisne ….  J’ai décidé d’aller porter plainte avec une centaine de personnes qui en ont assez de se taire et de subir. Toutes souffrent de problèmes de santé, toutes habitent mon département qui est envahi par les aérogénérateurs. Elles se portaient très bien avant l’installation de tous ces parcs. En Bourgogne, là où mon médecin m’a conseillé de déménager, des projets de parcs commencent à voir le jour… s’ils sont construits, où vais-je pouvoir vivre ?

retour haut

  • Allier  « Quand les éoliennes cessent de fonctionner, nos vaches vont bien »

Témoignage de Ludovic Ossedat, agriculteur dans l’Allier , recueilli par Sioux Berger 6 janvier 2020

Alors les promoteurs ont envoyé une société indépendante pour faire des mesures sur le bruit…. Pendant les 3 semaines où les micros sont restés posés, eh bien les aérogénérateurs sont bizarrement restés à l’arrêt. Toutes les éoliennes étaient immobiles, on avait appuyé sur la touche off … donc, bien sûr, pas un bruit …. et bien entendu, la fameuse société indépendante a conclu qu’il n’y avait aucun problème … et, pendant tout le temps de cette expérience, nos vaches se portaient brusquement beaucoup mieux, et notre lait était au top de sa qualité …. étrange, pas vrai ?

  • Auvergne

Nausées, insomnies, maux de tête… Il arrive que ces symptômes se développent chez des riverains partageant leur quotidien avec un parc éolien. Au-delà des nuisances sonores provoquées par le mouvement de leurs pales, les infrasons qu’elles dégagent sont également pointés du doigt. Hubert, habitant d’un village d’Auvergne, raconte à LCI comment ce bruit inaudible lui a rendu la vie impossible. « Quand elles ne tournent pas, c’est le paradis : c’est ce que j’appelle le silence maintenant »

Belgique

Les habitants deviennent fous à cause du bruit des éoliennes: " Lorsque nous sommes dans notre lit, on dirait qu'un avion est suspendu au-dessus de notre maison et qu'il est coincé. Cependant, notre maison est extrêmement bien isolée ….Ma fille s'endort à l'école parce qu'elle est réveillée la nuit" lire le texte en flamand

  •  Portugal 

Les bruits d'éoliennes non audibles présentent des risques pour la santé

Un chercheur en environnement conclut que l'exposition à un bruit non audible peut causer une maladie grave chez les résidents vivant à proximité de parcs éoliens. Il est l’auteur d’une étude menée dans le cadre d’une thèse de doctorat intitulée «Risque d’exposition au bruit de basse fréquence et au bruit des éoliennes». S'adressant à Lusa, João Almeida, directeur du département de la santé environnementale de l'École de technologie de la santé de Coimbra (ESTeSC),il a   affirmé que ces bruits devraient être inclus dans les études d'impact sur l'environnement, ce qui ne se produit pas actuellement…… Dans d'autres pays, tels que la Russie, des règles ont été définies pour l'installation de parcs éoliens, avec une législation "décrivant les infrasons et le souci des infrasons".  Lire l’article en portugais

retour haut

Les porcs sont stressés par les éoliennes

Une étude polonaise, validée par la communauté scientifique en juillet 2015 (“The Effect of Varying Distances from the Wind Turbine on Meat Quality of Growing-Finishing Pigs”, Karwowska.M. & al,) vient d’établir la corrélation entre la qualité de la viande de porcs et la distance qui les séparait d’éoliennes lors de leur engraissement.

Ces porcs, répartis en 3 groupes, avaient été élevés respectivement aux distances de

  • 50m (Groupe 1),
  • 500m (Groupe 2)
  • 1000m (Groupe 3) d’éoliennes de 2MW.

A l’issue de l’expérience, préalablement approuvée par un comité d’éthique sur l’expérimentation animale, une première constatation s’est imposée : celle d’une moindre prise de poids liée à la proximité des éoliennes.

A partir d’un poids initial de 30 kg, les animaux sont parvenus respectivement à

  • 80 kg pour le groupe 1,
  • 82.5 kg pour le groupe 2
  • 90 kg pour le groupe 3.

Mais des différences significatives ont également été trouvées sur la composition de leur viande, après abattage, mettant en évidence un lien entre la distance aux éoliennes et le PH (acidité des tissus liée au stress) des muscles du cou, ou l’importance de la glycolyse post mortem.

De nombreuses autres corrélations ont également été découvertes, telles que celle de la diminution de la concentration d’acide alfa linoléique avec l’augmentation de la distance aux éoliennes. La littérature suggère, en effet, qu’il participe à la lutte contre le stress. Cette étude conclut sans ambiguïté à une influence néfaste significative du bruit des éoliennes sur la qualité de la viande

retour haut

« Si cela peut arriver aux animaux, alors cela peut aussi arriver aux humains. »

Déclaration de Kaj Bank Olesen à la réunion publique d'Isenvad, Danemark, le 25 novembre 2015.

voir et lire les sous-titre de cette vidéo

Sous-titres en français par friends-against-wind.org

Il s'agit du propriétaire de la ferme de visons qui en 2014 a découvert que le parc éolien de grande hauteur situé à 350m de sa ferme avait provoqué 1600 fausses couches de visons.

Voici des alertes sur les mammifères proches d’éoliennes :

en Pologne, les porcs stressés qui grossissent peu

au Danemark, les visons qui accouchent de petits mal formés, non viables

en Australie, les ovins qui présentent un déficit d’agnelage

en Allemagne, la gestation difficile des vaches

au Portugal, les chevaux mal formés

ni des alertes sur la santé humaine

 des enfants dans des écoles proches d’éoliennes ;

retour haut

données scientifiques

 

  • Le Tribunal Australien « Administrative Appeals Tribunal » (ATT) vient de statuer que les «nuisances sonores» causées par les éoliennes générées par les basses fréquences et les infrasons «constituent une des causes  possibles plausibles de maladie lire la suite en Anglais
  • Le Dr Herb Coussons a prouvé par autopsie la Maladie Vibroacoustique provoquée par les éoliennes; lire le document en français

 

  •   L'Académie de Médecine, dans sa séance du 9 mai 2017, a publié un rapport qualifiant les éoliennes d'énergie dangereuse et parle du "syndrome des éoliennes". Lire l'article dans la Dépêche / télécharger le rapport de 38 pages ou écouter Nathalie Fontrel (22 mai 2017

 

  • le 19 avril 2017, l'Académie des Sciences française alerte sur l'intermittence éolien .. télécharger Acad sciences 190417Acad sciences 190417 (276.19 Ko)

 

  • 30 mars 2017, l'Anses a publié son rapport :  les infrasons produits par les éoliennes existent, sont mesurables à 500 m , 900 m et dans les maisons.

retour haut

La reconversion des parcs existants bétonnera encore plus le sous-sol : pour permettre d'installer une éolienne plus haute, il faut construire le socle de béton à 30 m de l'éolienne démantelée :

… La Loi stipule arasement à moins un mètre en zone de culture et moins deux mètres en zone boisée. Ce qui est une catastrophe écologique, des milliers de tonnes de béton armé vont donc rester en sous-sol ! Ce n'est pas avec un mètre de terre (sur une surface de 400 m²) que l'on peut cultiver du blé, des betteraves de la luzerne… " Il n'y a qu'un gars de la ville pour croire à une telle ineptie !" Des racines de blé descendent à 1m20 de profondeur ; celles de la luzerne entre 2 et 3 m…

Lire la lettre de la maire de Chaussé sur Marne et conseillère de Grand-Est, Mme Pestre

retour haut

infrasons

Les témoignages arrivent:

  • Vous pouvez télécharger les Critères de diagnostic des effets néfastes sur la santé à proximité d'éoliennes publié par la société Royale de médecine et dont la traduction en français, à partir de la page 7, a été réalisée par M. Peter DE KLERK, traducteur expert au près des tribunaux de Grenoble.
  • Les enfants en grand danger : un rapport publié par le Conseil Mondial pour la Nature et adressé à l'OMS (organisation Mondiale pour la Santé) montre que des enfants d'âge scoliare ou au jardin d'enfant sont pertubés psychiquement (violence ou abrutissement) . L'OMS ne veut pas répondre !
  • Victimes d'éoliennes sur la planète voir la vidéo ce n'est pas qu'en France, mais c'est aussi en Auvergne ou dans les pays comme le Dannemark, la Belgique ou l'Australie...
  • Calvados Six mois après la mise en marche des éoliennes, imBeaune 1plantées à Courvaudon et Bonnemaison des riverains dénoncent les nuisances sonores et réclament leur arrêt... au moins la nuit !

    Côte-d’Or Jusqu’au printemps dernier, la famille Fauvé n’avait aucun problème avec les éoliennes. En mars, l’installation de six d’entre elles, plus proches de leur maison, a modifié leur « qualité de vie » : bruit, lumière ou réception téléphonique, ils dénoncent de nombreuses nuisances….

  • En Loire Atlantique, deux éleveurs de Puceul et de Saffré subissent dans leurs élevages des nuisances qui seraient causées par des éoliennes voisines.

retour haut

  • En Australie :Le troupeau le plus proche des éoliennes avait agnelé avec un taux de seulement 37 pour cent, alors qu’ordinairement nous avions une moyenne de 85 pour cent pour nos mérinos.

 

  • Voici une vidéo allemande sous-titrée en français on y verra des dégâts sur les humains et aussi sur les animaux et les problèmes de gestation des vaches proches de parcs éoliens 

n'hésitez pas à la voir jusqu'au bout car si cela arrive aux animaux, cela peut aussi arriver aux humains!

Les oiseaux migrateurs vont-ils disparaitre?

Une étude Suisse sur des éoliennes implantées dans le Jura, publiée le 28 novembre 2016, montre que chaque éolienne tue 20,7 oiseaux migrateurs par an.

Les victimes de collision étaient principalement de petits oiseaux volant de nuit comme les roitelets et les grives mais aussi les martinets et les colverts. La plupart des victimes radiographiées présentaient des fractures des os. Les collisions ont surtout été observées pendant les périodes de migration au printemps et en automne. Elles ne se limitaient cependant pas uniquement aux périodes de forte intensité migratoire au niveau des éoliennes

De plus, les effets cumulés des différents parcs doivent être pris en considération : aujourd’hui, un oiseau qui migre du nord de l’Allemagne jusqu’en Espagne doit survivre à des centaines de parcs éoliens.

Les dérogations pour la destruction d'espèces protégées sont courantes dans les dossiers éoliens. voici , par exemple, une demand pour 70 espèces 18 01derog esp prot 2017 11 30b 118 01derog esp prot 2017 11 30b 1 (970.85 Ko)

retour haut

Commentaires (4)

Fabien
  • 1. Fabien | 16/05/2017
Tout le monde trouve ça génial en théorie les éoliennes, mais en pratique personne n'en veut. Ce n'est peut-être pas une si bonne idée après tout ? :)
claude brasseur
  • 2. claude brasseur | 16/05/2016
Pourquoi ne faites vous pas le test très facile qui ne coûte qu'un peu d'autorité et mesure finement la nocivité des éoliennes sur les humains ? Seuls les constats et mesures sur les animaux sont inattaquables, objectifs jusqu'ici.Les témoignages humains sont subjectifs.....
Mia Vossen
  • 3. Mia Vossen | 16/05/2016
Si, en plus, on fait un simple calcul et constate que les éoliennes augmentent la pollution au lieu de la diminuer... on se demande si le monde est devenu fou ou si le lobby éolien est vraiment le plus fort!
robert
  • 4. robert | 22/12/2015
Il faut que tous ceux qui souffrent actuellement de la présence de parcs éoliens se manifestent auprès des associations nationales. En effet, soucieux d'éviter des actions en justice futures, les organismes en charge de la santé publique tentent de renforcer le constat que les parcs éoliens ne provoqueraient à ce jour aucune perturbation de la santé des riverains. Pour cela, ils comptent que les personnes sensibles à ce voisinage (tout le monde n'est pas impacté de la même manière, et il y a de grandes différences physiologiques) se tairont, et s'éloigneront des nuisances. Alors, pas d'omerta pour la santé: soyons unis, et témoignons !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 07/03/2022